Épormyable


La beauté de cet adjectif créé par Claude Gauvreau, "épormyable", c'est qu'il n'a pas de définition et que son utilisation n'est véritablement attestable qu'une seule fois dans toute son oeuvre. Une seule fois pour toutes les autres. Si "épormyable" s'applique à un orignal en train de charger, on pourrait supposer que le mot enveloppe des émotions de colère ou de fureur. Mais "épormyable" pourrait aussi bien signifier le contraire, la fragilité par exemple d'un animal que la fureur précipiterait tragiquement vers sa fin. Les orignaux, mais également la plupart des animaux, n'ont pas de langage pour nous communiquer leurs émotions. On peut les déchiffrer, sans certitude absolue. Aussi, ce mot sans définition nomme admirablement bien ce lieu où nous nous trouvons devant l'animal, incapables de comprendre absolument ce qu'il nous dirait si effectivement il parlait tout en chargeant vers nous.
Le chat de ma coloc est-il épormyable?
Ce chien de garde s'épormye-t-il parfois au point de se blesser?
La bataille que j'ai vue samedi dernier au coin de St-Laurent et Des Pins a-t-elle épormyé ce douchebag?

Macaron d'un pouce et quart

$3.00

Quantité:



Ce produit a été ajouté à notre catalogue le lundi 28 novembre 2016.

Les clients qui ont choisi ce produit ont également acheté ...




Copyright © 2017 Doctorakco T-shirts et autres objets littéraires enr.. Powered by Zen Cart. Traduction française © Moduloom.